POULES PONDEUSES : LES 10 RACES QUI PONDENT LE PLUS

par | Juin 22, 2022 | Poules

Nous avons répertorié pour vous 10 races de poules pondeuses réputées excellentes. Certaines poules pondront régulièrement alors que certaines races feront des pauses pour couver (même si vous n’avez pas de coq !)

Selon les races, elles peuvent pondre environ 150 à 250 œufs par an, voire même 300 pour certaines.

Il faut savoir que la ponte n’est pas continue ; elle est entrecoupée de pauses plus ou moins longues selon les périodes (refroidissement des températures, baisse de la luminosité…)

Ne soyez pas inquiet si vos poules ne pondent pas tous les jours. D’ailleurs, les poules élevées en cage bénéficient d’un éclairage et d’une température constante. Ce genre d’élevage est très discutable sur le bien-être de nos volailles. On préféra donc manger des œufs de nos poules élevées à la maison, qui gambaderont dans le jardin et qui pourront gratter le sol à foison !

Nous en avons donc répertorié seulement  10, mais la liste aurait pu être plus longue. Les races de poules pondeuses que nous mentionnons sont relativement faciles à trouver, c’est là aussi l’avantage !

Isa brown ou la poule rousse

Note : 10/10 – 300 œufs par an

L’ISA Brown est universellement reconnue pour son exceptionnelle productivité.  Cette poule produit un grand nombre d’œufs de classe A. C’est une pondeuse polyvalente; elle s’adapte facilement à différents environnements. Avec un calibre d’œufs optimal, une coquille solide et une formidable persistance de ponte, l’ISA Brown est la poule parfaitement adaptée à des cycles de ponte longs…

La Harco

Note : 9/10 – 280 œufs par an

La poule Harco fermière, issue d’une longue sélection, est une poule pondeuse fermière particulièrement productive. De taille moyenne, résistante et facile à élever, elle fait souvent des premières poules que l’on choisit quand on veut avoir des poules à la maison. Elle est appréciée de toute la famille.

Son apparence fermière si caractéristique apporte assurément de la rusticité dans la basse-cour. Avec sa petite crête et sa silhouette familière, elle s’intègre parfaitement dans le jardin et la ferme.

Excellente pondeuse, la poule Harco fermière pond des œufs bruns en abondance. Le nombre important d’œufs qu’elle pond, même en hiver, est parfait pour cuisiner de bons plats toute l’année. Cependant, ce n’est pas une très bonne couveuse et elle n’est pas très portée sur la maternité.

De coloris noir au camail légèrement cuivré, son plumage délicatement dégradé ressemble parfois à celui de la poule Marans.

poule pondeuse harco

La Worwek

Note : 8/10 – 250 œufs par an

La Vorwerk est une race de poules et de coqs de taille moyenne, originaire d’Allemagne. Vive et à la forme élancée, elle a un beau plumage bicolore qui se retrouve à la fois chez le coq et la poule. Très jolie poule d’ornement, elle pond des œufs blancs crème.

La Vorwerk est sociable avec les autres poules de la basse-cour. Elle présente un caractère facile qui la rend simple à apprivoiser et à élever. Vigoureuse, elle s’adapte à de nombreux types de terrains et aux éleveurs amateurs.

La poule Vorwerk est une très bonne pondeuse d’oeufs blancs crème. La couvaison n’est pas son fort, en revanche, c’est une très bonne mère qui s’occupera de ses poussins avec soins.

poules pondeuses

La Sussex

Note : 8/10 – 250 œufs par an

La poule Sussex est une poule de race ancienne originaire du comté de Sussex, en Angleterre.Poule d’élevage, l’espèce a été créée par le croisement de 3 poules : la Cochins, la Brahma, et la Dorkings.

Bien que la Sussex la plus répandue soit de couleur blanche à collerette herminée noire, il en existe plusieurs autres très différentes : tricolore, blanche, rouge herminé fauve, doré-saumon, fauve herminé noir, ou encore, gris argenté.

La Sussex est reconnue pour ses qualités de pondeuse, puisqu’elle est capable de produire environ 250 œufs de gros calibre par an.

Gros avantage de la Sussex : elle pond même en hiver !

poule pondeuse

La Gournay

Note : 8/10 – 250 œufs par an

La Gournay est une poule de race de tradition française qui nous vient de Gournay-en-Bray, en Seine-Maritime.

Cette poule est particulièrement connue pour son statut de très bonne poule pondeuse. Elle figure d’ailleurs au classement des races de poules les plus productives avec ses 250 œufs par an.

La Gournay est une race de poule qui a bien failli disparaître, et ce, plus d’une fois ! Fort heureusement,en France, depuis les années 1990, plusieurs associations d’éleveurs s’efforcent de sauvegarder.

Grâce à elle, vous avez la garantie de profiter de délicieux œufs frais pouvant être cuisinés à toutes les sauces, tout au long de l’année.

poule pondeuse

La Coucou de Rennes

Note : 7/10 – 230 œufs par an

La poule Coucou de Rennes est une très jolie poule qui attire d’emblée par son très beau plumage gris bleuté, aux couleurs rappelant le coucou gris lui ayant donné son nom.

La Coucou de Rennes est une poule de race ancienne de grande taille, affichant un poids compris entre 2.5 et 3 kg. Les coqs pouvant atteindre 4 à 5 kg !!!

Sa silhouette imposante et son allure princière sont renforcées par un abdomen large, des cuisses bien musclées, ainsi qu’une queue pointant fièrement vers le ciel. Elle a belle allure dans le jardin.

La Coucou de Rennes est capable de produire 180 à 230 beaux œufs par an. Des œufs avec une jolie couleur allant du crème au roux.

poiles pondeuses

La Marans

Note : 7/10 – 200 œufs par an

Parmi les plus célèbres poules françaises, la Marans est une race très ancienne dont la variété la plus reconnaissable possède un somptueux plumage noir et roux flamboyant. Quant à ses œufs, ils ont une coquille qui tire sur le brun chocolat au roux. Faisons connaissance avec cette star de la basse-cour originaire du marais poitevin, reconnue comme étant une excellente pondeuse et recherchée aussi pour sa robustesse.

Elle a réputation d’excellente pondeuse ne peut être démentie puisque la poule de Marans fournit dès l’âge de 5 ou 6 mois jusqu’à 200 œufs par an. La coquille de ses très gros œufs de forme sphérique est d’un brun foncé tirant sur le chocolat. Ils sont en plus fort appréciés pour leur saveur gustative d’une grande finesse. Il n’est pas du tout étonnant que la Marans soit surnommée la Poule aux œufs d’or.

En plus d’être une très bonne pondeuse, agréable à vivre et au caractère jovial, cette perle du poulailler est également une parfaite couveuse et une mère attentive avec ses poussins. A noter que la période de couvaison dure 21 jours.

poule pondeuse

La gatinaise

Note : 7/10 – 230 œufs par an

La poule Gâtinaise est une poule blanche originaire de la région parisienne.

C’est une poule au caractère calme et très rustique. Elle est parée d’un joli plumage blanc. C’est une poulette intéressante à accueillir car sa ponte est précoce et parce qu’elle est également réputée excellente couveuse.

C’est une poule de race moyenne dont les œufs blancs pèsent environ 60 g. Elle s’adapte à tous les climats et se révèle très rustique, donc facile à élever.

poules pondeuses

La Géline de Touraine

Note : 7/10 – 230 œufs par an

La Géline de Touraine est une race de poule française très ancienne dont l’histoire commencerait au XIXè siècle, avec une poule noire locale rencontrée en Touraine 

Cette poule au joli plumage noir et aux barbillons rouges est de toute beauté.

Elle est d’un très bel effet dans une basse-cour. Bonne pondeuse, même en hiver, ses œufs sont assez gros.

Toujours intéressée par la promenade, elle a autre chose à faire que de couver. Elle apprécie tout particulièrement la vie en liberté où elle peut à sa guise ramasser sa nourriture et se promener. Elle a besoin de beaucoup d’espace ou d’un grand jardin. Il s’agit d’une poule rustique assez indépendante et vive.

poules pondeuses

La Wyandotte

Note : 7/10 – 230 œufs par an

La wyandotte a été très longtemps populaire dans les élevages, surtout après la Seconde Guerre mondiale, en raison de ses nombreuses qualités. Actuellement, elle est moins abondante, mais reste bien présente dans les expositions.

C’est une volaille de bonne taille, très rustique, élevée pour sa productivité : chair et œufs, mais aussi pour sa beauté en vue des expositions. Les poules sont de très bonnes pondeuses et de bonnes couveuses. La sélection doit se faire sur les sujets bien développés et précoces, sans lourdeur, à forme de lyre, au dos assez moyen et concave, avec du bouffant sur la selle, avec une queue courte, arrondie et ouverte, une fine crête frisée et perlée et des tarses jaunes.

Actuellement, parmi les races naines, la wyandotte est très répandue en France ; les variétés plus courantes sont la dorée à liseré, argentée à liseré ainsi que la blanche herminée. Il existe une vingtaine de couleurs.

poules pondeuses

Pourquoi avoir des poules pondeuses à la maison ?

La poule, non seulement pondeuse d’excellent œufs frais, est une aussi capable de réduire de 30% nos déchets alimentaires. Omnivores, elles se chargera de faire disparaître tout les restes de nourriture que vous lui donnerez (pensez à vérifier les aliments interdits pour les volailles)

Vous maîtrisez ainsi la provenance des œufs que vous consommez et ainsi ne mangez pas des œufs de poules élevées en cage…

La poule est un animal drôle et affectueux (à sa façon). Les voir gambader dans le jardin à la recherche d’insectes est un véritable plaisir.

On aura au minimum deux poules. En effet, une poule s’ennuie seule

Pour le jardin, leurs déjections sont très utiles : riches en azote, les fientes fertiliseront le potager. Attention cependant à ne pas trop les laisser prendre leur aise dans le potager sous peine de le retrouver sans dessus-dessous : adieu les belles salades !

Quelle race de poules quand on débute ?

Pour débuter un petit élevage familial avec des poules pondeuses, tout dépendra de votre envie. Souhaitez-vous avoir des poules pour récolter des œufs? Souhaitez-vous avoir un petit élevage de poules de chair? Ou tout simplement avoir de jolies poules d’ornement pour votre jardin?

Les races de poules pondeuse : La gâtinaise, la Marans, La Rhode-Island, La Sussex, L’isa Brown

Les races de poulets à chair sont : la Bresse-Gauloise, La Cou-nu, l’Orpington.

Les races de poule d’ornement : La poule Soie, la Pékin, la Chabo.

poules pondeuses

Quelles saisons pour acheter des poules pondeuses ?

Le printemps est la saison idéale pour accueillir des poules chez soi.  Dès le mois de Mars, vous trouverez chez les éleveurs amateurs ou dans les élevages professionnels toutes sortes de poules.

Combien de poules faut-il dans son poulailler ?

Il faut toujours prendre deux poules minimum pour démarrer car la poule est un animal grégaire. En effet, elles se tiendront compagnie et ne demanderont pas trop d’entretien. De plus, avec deux poules, vous devriez couvrir le besoin d’œufs annuel de toute la famille puisqu’une poule pond en moyenne 200 œufs par an.

Pour bien débuter les poules au jardin, on prévoira un parcours de 20 m² par poule.

poules pondeuses

Quel type de poulailler est le mieux adapté pour les poules pondeuses ?

Poules pondeuses ou poules d’ornements, les volailles détestent les courants d’air. On privilégiera un poulailler étanche et bien aéré, qui ferme la nuit (manuellement ou avec une fermeture automatique) afin d’éviter l’intrusion de prédateurs.

La litière au sol pourra être composée de copeaux ou sciure de bois. On prévoira un nombre de perchoirs suffisants et un lieu de ponte dédié et isolé.

0 commentaires