Conseils pour nettoyer le poulailler ?

par | Oct 24, 2022 | Poulailler | 0 commentaires

Le poulailler sert de maison aux poules. Il est important de l’entretenir afin d’assurer la bonne santé de vos poules. Quel est le meilleur moment pour nettoyer le poulailler ? Quelles parties doivent être nettoyées ? Avez-vous besoin d’articles spécifiques pour la santé et l’hygiène de vos volailles ? Voici quelques suggestions sur la façon de maintenir votre poulailler propre et de garder vos poules en bonne santé !

Temps requis : 12 minutes.

Nettoyage du poulailler :

  1. Videz le bac à fientes situé sous les perchoirs.
  2. Retirez la paille du nichoir.
  3. Placez de la cendre et de la paille en dessous des perchoirs
nettoyer un poulailler

Fréquence de nettoyage

À quelle fréquence devez-vous nettoyer le poulailler de vos poules ? C’est une question valable, mais il n’est pas nécessaire d’y apporter une réponse définitive ! Vous devriez nettoyer le poulailler de vos poules dès que vous le trouvez sale ! Tout dépend :

  • du nombre de poules (2 poules sont plus propres que 5 poules)
  • des dimensions de votre terrain (si vous possédez des pâturages et que les m2 ne sont pas insuffisants l’enclos sera moins sale, ainsi que le poulailler
  • des saisons (en hiver, les poules passent plus de temps dans le poulailler, et celui-ci se salit plus rapidement). En été, les températures élevées peuvent créer des odeurs désagréables.

Nous vous recommandons de nettoyer votre poulailler toutes les semaines.

Pourquoi faut-il nettoyer le poulailler ?

  • Pour éviter les mauvaises odeurs Si vous avez un petit jardin, il ne sera pas très agréable en été ! Un poulailler n’est pas puant, mais il sentira mauvais si vous ne le lavez pas de temps en temps.
  • Pour pouvoir éviter les maladies.
  • Pour éviter la propagation des parasites. En effet, ces derniers préfèrent s’installer là où il fait humide et chaud. Il convient donc de nettoyer régulièrement les excréments des poules. Avec l’arrivée du printemps et les premiers jours de chaleur, le poulailler de vos poules doit être nettoyé plus souvent pour éviter la propagation des poux rouges qui sont les méchantes petites créatures qui résident non loin de la zone de couchage des poules.
  • Il faut également étudier les excréments. C’est le moment où vous décidez qu’il est temps d’éliminer les parasites de vos poules (le matin, après une soirée passée au perchoir, il est possible de trouver des choses inattendues).
Lire aussi :  Les éléments fondamentaux des poulaillers.

Ne vous inquiétez pas, si vous lavez votre poulailler infesté de poux ou de vers et que vous ressentez des démangeaisons après avoir tout nettoyé, c’est probablement dans votre tête. Les poux rouges ne restent pas sur les humains.

nettoyer un poulailler

Quelles parties devez-vous nettoyer ? Veillez à ne rien oublier !

Il y a plusieurs espaces de vie dans votre poulailler qu’il faut entretenir !

  • La zone de nidification : c’est l’endroit où les poules se rassemblent pour pondre des œufs, mais elles ne sont pas censées y rester longtemps, ce n’est donc pas l’endroit le plus sale.
  • Les perchoirs : c’est là que les poules se reposent, et c’est souvent sale en dessous. C’est aussi l’endroit où les parasites peuvent se développer rapidement.
  • Le tiroir à excréments : s’il se trouve sous les perchoirs, nettoyez le chaque semaine avant d’y déposer les cendres.
  • La cantine : c’est là que vous pouvez placer la mangeoire. Ramassez les grains à l’extérieur de la mangeoire, ou mettez une mangeoire anti-gaspillage, ou une mangeoire anti-oiseaux. Beaucoup de grains qui traînent peuvent attirer les animaux (rats et oiseaux).
  • L’abreuvoir Si vous utilisez des abreuvoirs à siphon, veillez à bien nettoyer la base (car les poules pourraient créer de la poussière ou de la saleté dans la base). Cependant, nettoyez également le réservoir (car des algues peuvent se développer en raison de la transparence et de la luminosité) Sachant qu’une poule est capable de boire jusqu’à 200 ml d’eau par jour, il est important que le réservoir soit exempt de saleté.

Dans le bas du poulailler, veillez à prendre les restes de nourriture ou les aliments jetés.

Les ustensiles et autres produits

  • Une petite pelle ainsi qu’une brosse
  • Deux seaux
  • de la terre de diatomées
  • Un sac de cendres
  • Un chalumeau et un briquet
comment nettoyer un poulailler

Comment se débarrasser des odeurs ?

Chez Chicken Door, nous ne sommes pas des adeptes des produits chimiques. Nous n’utilisons que des produits biologiques pour le nettoyage de nos poulaillers tels que la terre de diatomée, la cendre et l’huile de cade, si nécessaire.

  • Débarrassez-vous des excréments à l’aide d’une pelle et d’un seau (cendres sales et paille souillée)
  • Saupoudrez l’intérieur du poulailler de cendres La cendre a de nombreux effets positifs sur le poulailler. Non seulement elle aide à assécher les excréments, mais elle repousse aussi les parasites et permet aux poules de se nettoyer elles-mêmes ! Les poules adorent jouer dans la poussière ou les cendres !
  • Les perchoirs, ainsi que dans l’espace de vie, appliquez aussi fréquemment que possible une couche de terre de diatomées.
  • Sur les perchoirs, appliquez de l’huile de cade à l’aide d’un pinceau.
  • Enfin, placez de la litière propre dans le nichoir : un petit tapis de paille à l’intérieur du nichoir et des cendres dans le bac à excréments.
  • Chaque année, démontez le poulailler pour vous assurer qu’il est bien nettoyé, pour réparer les dégâts éventuels et pour voir s’il y a des surprises négatives (nid de rat, parasites, trous dans le grillage), etc. Si c’est le cas, lavez-le également avec du vinaigre blanc et de l’eau…
  • De temps en temps, prenez le temps de passer un chalumeau entre les rainures du bois du poulailler pour tuer divers parasites. Veillez également à nettoyer les pièges à poux sous le perchoir, en utilisant le chalumeau (avec cette méthode, la bouteille de gaz dure deux ans).
nettoyer un poulailler

Produits naturels pour nettoyer

  • Des bols en acier inoxydable ou des récipients pour recueillir la litière.
  • La cendre : vous pouvez demander à vos amis ou famille de la conserver pour vous. Demandez-leur ensuite de ne pas utiliser de dispositifs d’allumage pour les feux (trop toxiques pour vos poules par la suite).
  • La terre de diatomée si vous n’avez pas de cendre à disposition.
  • De la paille ou de l’herbe bien séchée (foin). Privilégier l’achat en quantité et directement chez les agriculteurs, cela vous coûtera bien moins cher. Il est possible aussi de remplacer la litière par des copeaux de bois. Les copeaux sentent bon (sapin), souvent vendu en sac compacté de 20 kg, vous en aurez assez pour toute l’année.
  • Un spray pour tuer les poux rouges, adapté aux poules et à leur environnement. Par exemple du POUZEN, qui est une solution insecticide naturelle végétale.
Lire aussi :  Un poulailler chez soi : quelles autorisations faut-il ?

Dans la mesure du possible, n’utilisez que des produits les plus naturels possibles, dans le cas extrême d’invasion de poux rouge, vous pourrez avoir recours à un produit puissant et chimique pour éviter de perdre vos poules. Chez Chicken Door, nous pensons que c’est le seul cas.

Noter ce contenu

0 commentaires

Soumettre un commentaire